Gorges Ecarlates

De Telarapedia
Aller à : navigation, rechercher
Les Gorges Écarlates - Les failles de feu y sont omniprésentes.


Description officielle[1][modifier | modifier le wikicode]

Un massacre en prévision[modifier | modifier le wikicode]

Les Gardiens venant de Bois du Crépuscule et les Renégats passant par Champierre arrivent chacun d'un côté des Gorges Écarlates et se toisent, séparés par un simple gouffre où, par chance et par malchance, ont été découvertes des pierres-source.

Ce lieu était autrefois beau et austère. Le ciel cristallin éclairait un canyon fermé creusé par d'infatigables mineurs. Ce gisement était si riche en minerai qu'il brillait autrefois dans la nuit comme un amas d'étoiles. Comme un présage du conflit en préparation, des Failles de Feu firent leur apparition le long de la gorge, enfermant les métaux précieux dans des gangues de cendres et colorant le ciel d'un rouge sang.

Alors que le conflit opposant les Renégats et les Gardiens paraît toujours plus inéluctable, les adeptes du culte du dragon appelés Gueule d'Or et Cour Éternelle marchent sur les Gorges Écarlates. Toutes à la recherche de pierres-source, ces factions se livrent un combat sans pitié. Les Gorges Écarlates sont devenues un chaudron chauffé par les feux des Failles de Feu où mijote le sang de leurs victimes. Ajoutez à cela l'avidité, l'ambition et la dévotion des uns et des autres et vous obtiendrez un mélange qui ravira les ennemis de Telara.

La mort sur les Pas du Démon[modifier | modifier le wikicode]

Préférant quitter les ténèbres de Bois du Crépuscule, de nombreux Gardiens se dirigèrent vers les paysages radieux des Gorges Écarlates. Peu après avoir quitté la forêt, ces héros découvrirent des campements en ruines et des cadavres en décomposition empilés comme des fétus de bois.

Les mercenaires rodent, fouillant les morts, tuant les innocents qui s'accrochent encore à la vie malgré le poison qui gonfle leurs ventres et gâte leur sang. Tout près, des morts-vivants travaillent sur d'imposants échafaudages, leurs os portant la marque de ce même poison. La Cour Éternelle est derrière ces atrocités. Elle seule peut asservir les corps sans vie des mineurs pour extraire de la pierre-source.

Des âmes dans la machine[modifier | modifier le wikicode]

Alors que les Gardiens affrontent des corps sans âme, les Renégats doivent faire face à des machines conscientes. Une bonne partie des mineurs de la partie sud des Gorges Écarlates a disparu et a été remplacée par des Golems au service de la Gueule d'Or, des humanoïdes et des créatures géantes constitués de plaques de métal et maintenus par magie. Ces êtres font preuve d'une intelligence et d'une connaissance du travail de la mine surprenantes.

Les éclaireurs Renégats ont découvert les usines de la Gueule d'Or de Rocher de Frayworn et de Thunderworm Ridge. On y amène des prisonniers, mais il n'en sort que des automates. Ne désirant pas être en reste face à la barbarie des esclaves de Regulos, la Gueule d'Or doit avoir trouvé un moyen d'asservir la population locale. les Renégats qui attaqueraient ces usines doivent s'attendre à faire face à des magitech puissants.

Bataille à Crêteroc[modifier | modifier le wikicode]

Alors que les deux factions Renégats affrontent les attaques de la Terre et de la Mort, une des plus grandes Failles de Feu de Telara a jailli au milieu de la place principale de Crêteroc. Ce véritable enfer colore le ciel d'un rouge Écarlate et donne son nom aux gorges.

Les démons de la Faille ont le contrôle de Crêteroc et y patrouillent. Le conseil municipal semble bien s'entendre avec leurs nouveaux maîtres bien que ces monstres fassent subir des horreurs innommables aux villageois. Les anciens ont-ils volontairement accepté de vendre leur village à Maelforge contre une protection face aux forces de Laethys et de Regulos ?

Les Gardiens descendent du nord et rencontrent Renégats arrivant du sud. Les deux factions comptent libérer (ou anéantir) Crêteroc, refermer cette horrible faille et prendre ce territoire vital. Bientôt, le gouffre résonnera des bruits de l'acier et des chairs qui se fendent car les héros de Telara se battront pour son élément le plus précieux sans se soucier des conséquences sur la population des Gorges Écarlates. Des Renégats prêts à la guerre s'amusent du conflit portant sur Crêteroc sans se rendre compte que ce bain de sang fait plaisir aux dragons de Terre, de Feu et de Mort.

Murmures émanant d'un simple globe rouge dans le bâtiment du conseil de Crêteroc[modifier | modifier le wikicode]

Appelez-nous Nous vous protégerons des tueurs de chair, Des empoisonneurs, des esclavagistes éternels Nous vous protégerons des mangeurs d'âme Des machines avides, des voleurs d'esprit. Nous vous sauverons.

Personne n'osera affronter nos flammes protectrices. Appelez-nous sur Telara. Nous ferons disparaître vos craintes.

Zones[modifier | modifier le wikicode]

Les principales régions 'urbaines' des Hautes-Terres sont:


La barre de navigation suivante vous permet de consulter les autres sous-régions des Gorges Ecarlates. Modèle:RegionGorgesEcarlatesNavLinks

Instances[modifier | modifier le wikicode]

  • La Cascade Infecte


Evénements[modifier | modifier le wikicode]

Déconstruction systématique

  • Texte d'intro: Un grondement venu des entrailles de la terre fait trembler le sol...
  • Colosse de Terre: Excavateur VX-27 (Exploit associé: Démonté)


Infos diverses[modifier | modifier le wikicode]


Les pierres protectrices:

  • Pierre protectrice ancienne du Canyon écarlate - Renégats - en (4182 1008 3218)
  • Pierre protectrice ancienne du Canyon écarlate - Gardiens - en (4062 969 3194)
  • Pierre protectrice ancienne de Nord de Crêteroc en (4448 1008 3272)
  • Pierre protectrice ancienne de Dépression de Ferracine en (4792 909 4246)
  • Pierre protectrice ancienne de Crête de Foudregivre en (4626 972 3851)
  • Pierre protectrice ancienne de Rocher du Haillon en (4367 953 4352)
  • Pierre protectrice ancienne de Bosquet de Noirfeu en (4753 1000 3672)
  • Pierre protectrice ancienne de Chute-Rivière en (3858 979 2839)
  • Pierre protectrice ancienne de Orteil Brisé en ()


Images[modifier | modifier le wikicode]

Gorges écarlates 1.jpg
Gorges écarlates 2.jpg
Gorges écarlates 3.jpg

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Description du site officiel - Pic du Pin de Fer