Telarapedia
Advertisement

Culte de Maelforge: Les Sanguinaires[]

Les Sanguinaires se complaisent dans la violence gratuite. Pour ces fidèles, le seul but d'un conflit est de créer plus de conflits. La dévastation, le feu, le chaos nourrissent les passions enflammées des Sanguinaires, leur désir de répandre le désastre. Chaque personne tuée, chaque ville détruite, chaque forêt brûlée est un sacrifice à la gloire de Maelforge.

Bien qu'étant le culte du dragon le moins organisé, les Sanguinaire font preuve d'un loyalisme fanatique. Ils comptent dans leurs rangs beaucoup de monstres humanoïdes comme les Gobelins ou les Draconiens. Dans les communautés Télaranes, des cellules de Sanguinaires peuvent subitement s’éveiller comme un seul homme, semant le carnage et brûlant tout sur leur passage avant de s’éteindre comme ils sont apparus, consumés par leur propre soif de sang. Plusieurs fidèles cherchent à égaler la brutalité des centaures : la violence sans honneur, vivre et mourir pour le meurtre, le nombre de corps amoncelés qu’ils laissent derrière eux étant le seul but de leur existence.

Les sacrifices rituels sont monnaie courante chez les Sanguinaires. Les membres coupés et le sang de leurs victimes alimentent leur abjecte magie. Comme l’a décrété le Seigneur des Flammes, la mort sème les graines d'une nouvelle destruction.[1]

References[]

  1. Page Officielle sur le plan du feu - [1]


Advertisement